dimanche 20 avril 2014

La devise chacun pour soit et dieu pour personne.

J ai eut l occasion de voir et de pouvoir entendre  durant mon activité professionnel  des parents hurlant sur leur enfants  pendant que je faisais les travaux électriques .
Etonné ils sont venu vers moi en essayant de m expliqué  qu avec le contexte actuel leur enfants devaient être  les meilleur si ils voulaient avoir une vie sans problème .

Nous voulons une vie différente tout en gardant celle que l on a maintenant avec tout ce qui nous rend violent et amère .
Les enfants sont un bon moyen de voir que nous les adultes leur transmettons de mauvais exemples .
Nous hurlons  et menaçons en utilisant des moyen parfois violent et verbales.

C est horrible   de voir  que nous préférons cette solution à une autre ,cette solution individualiste et plus simple mais ne même nul part .
Nous devrions penser à nos enfants, les nôtres et ceux des autres car un jour ils seront les adultes de demain .

A notre époque ses enfants sont devenu des inconnus  , violent , méchant , perdant rapidement leur point de repère car rien a été construit pour qu ils en est .
L école toujours fautive n est qu un outil faisant partie d un ensemble à coté il n y a rien .
Les professeurs ne  connaissent plus les parents ou bien une minorité ceux qui ont été choisi et les autres que devienne t il parce que vos enfants croiseront leur routes  et c est  eux qui devront répondre à cette question .

Des mots me font mal et devraient nous faire peur  "compétitivité ".
                                                                             "surconsommation".
                                                                             "individualité".
                                                                             "éducation bâclé"
                                                                             "sur diplômé".
Tout c est mots ne mène nul part  si au bout rien n est construit .

Nous vivons dans un pays qui préfère diplômé ses enfants tout en faisant des chômeurs au moins  l anonymat est sauf est tout le monde est content ,la planète est sauvé  enfin presque .

Un jour vos enfant viendront devant vous et vous diront et maintenant on fait quoi  .
J existe j ai une vie   elle est ou ?

Il ne suffit pas de vouloir faire le bien  de montrer une image pieuse  et mettre de coté tout ce qui ne va pas essayé donc de changer  cette image et vous verrez  un autre monde s ouvrira devant vous .

Imaginé un monde sans internet , sans supermarché ,sans voiture ,sans essence nous serions vite dépassé devant à nouveau des animaux incapable de se faire confiance défendant un acquis déjà perdu d avance .

Je préfère ce projet, dont le but est de construire: une association , une communauté Amish Mennonite .   il est pas parfait mais nous donne  une alternative ou aujourd hui  mourir  dans l anonymat devient monnaie courante .

Un monde vide qui a peur n est pas la solution  mais un moyen de pression.

Le Seigneur est mon bouclier à mes coté aucune montagne n est infranchissable .
A bientôt .







photo de Kathie Troyer .

Une éducation plus simple  n est peut être pas une si mauvaise chose bien que la notre soit excellente  le plus difficile c est d accepter  qu elle ne sera pas pour tout le monde n est ce pas  le début  de l inégalité ?
Elle devient inégale à partir du moment ou nos problème doivent être réglé par les autres. 

 La vie ne possède qu un seul visage celui que nous lui donnons et rien d autre .



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire