mardi 21 octobre 2014

Disciple du Christ .



disciples :
« Ne vous procurez ni or, ni argent,
ni monnaie à mettre dans vos ceintures,
ni sac pour la route, ni deux tuniques,
ni sandales ni bâton
car l’ouvrier a droit à sa nourriture. »
——————————————————Matthieu 10,10
Luc précise autrement et c’est soixante-douze disciples que Jésus envoie en mission :
« Allez, je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. N’emportez pas de bourse, pas de sac, pas de sandale, et n’échangez de salutations avec personne en chemin. »
——————————————————Luc 10,4
Pas de sandale, marcher pieds nus sur les chemins, pierres et poussières et pieds usés, fatigués. Les disciples n’ont même pas droit au minimum nécessaire à un voyage, cette radicalité est surprenante. Les disciples sont envoyés seulement avec le vêtement qu’ils ont sur le dos, seulement avec leur foi. Ils sont envoyés comme des mendiants, dépendants en tout, des habitants des lieux visités pour leur subsistance, et de leur Seigneur pour la raison et le sens de ce qui les a mis en route. Plus loin dans l’évangile de Luc, juste avant d’être arrêté, Jésus demande à ses disciples :
——« Quand je vous ai envoyés sans bourse, ni sac, ni sandale,
——avez-vous manqué de quelque chose ?»
——«De rien», répondent-ils.
Démunis de tout ce qui peut les garantir contre quoi que ce soit, les disciples aux pieds nus n’ont plus qu’à s’en remettre à leur seul Seigneur pour ce qu’ils ont à faire. Le souci du lendemain s’efface devant la tâche quotidienne : rien à amasser, rien à conserver, rien à protéger, ni sac ni sandale, seulement une mission conjointe à une liberté certaine, celle de servir celui qui envoie. Enlever ses sandales, ne pas en porter, à la fois comme une manifestation de liberté et un témoignage de service : il est de ces gestes dont on n’épuise pas toujours les possibilités qu’il révèle …


Je vous rassure je n est offensé personne   ma foi m a permit de franchir bien des montagnes et traversé bien des rivières.

Je ne suis rien et pourtant le Seigneur m a permit d avoir beaucoup cette vie en moi  un trésor parmi les cieux .

Merci de votre soutien .
A bientôt.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire